Création de site, les points à vérifier !

Vous trouverez en fin de page un PDF récapitulatif sous forme de checklist.

Voici les problèmes que rencontrent le plus souvent nos futurs clients:
– Hébergement défectueux
– Plateforme de développement (CMS) inconnue, propriétaire ou peu diffusée
– Abonnement mensuel
– Mauvais choix de nom de domaine
– Mauvaise visibilité
– Mise à jour inexistante

Ce constat nous amène à vous proposer une liste des 6 points à surveiller en priorité lorsque vous faites appel à une agence web pour créer ou référencer votre site internet.
Il s’agit avant tout de règles de bon sens, les mêmes que vous appliqueriez pour l’achat d’un téléviseur ou d’une voiture.
Je vous invite aussi à consulter le lexique des termes utilisés dans le monde de la création de site internet.

A vérifier

1 - L'hébergement

Tout comme vous êtes vigilant à l’heure de choisir votre logement, vous devez être attentif à l’endroit où sera hébergé votre site internet. Votre vitrine à besoin d’un emplacement physique de bonne qualité pour s’épanouir. Deux choix s’offrent à vous:
– l’hébergeur privé (l’agence web)
– l’hébergeur professionnel
Chez OxyZone, nous faisons appel à un hébergeur professionnel pour les raisons suivantes:
– Compétences humaines et techniques
– Fiabilité
– Le prix, de 30 à 90 € par an
Votre site vous appartient, vous pouvez l’héberger où vous le souhaitez.

2 - L'Abonnement

La mensualisation, le serpent de mer du web ! 30, 50 , 150, 300 Euros, et parfois plus, par mois. Mais pourquoi faire ? Et bien posez la question !

Chez OxyZone, nous avons fait un choix différent. Nous partons du principe qu’il s’agit de la vie normale du site et qu’il relève de notre responsabilité de faire en sorte que votre site internet soit à jour. Je vous accorde que cela ne nous rends pas plus riche, mais votre status de client ne consiste pas à payer une partie de nos charges fixes (voir l’article Abonnement mensuel, oui mais…). C’est pourquoi nous ne proposons pas d’abonnement mensuel. Nous effectuons les MAJ nécessaires au quotidien et nous établissons un devis (entre 100 et 150 € par an) pour un contrôle complet.

3 - Le site

Vais-je avoir accès à mon site pour le modifier, ajouter des photos, du texte, etc… C’est sans aucun doute la question la plus posée par nos clients et elle est légitime.

La réponse est oui, vous le pouvez … mais à condition que l’agence consultée utilise un CMS. Il s’agit d’un logiciel en ligne couplé à votre site destiné à la conception et à la mise à jour dynamique des données. Nous l’appelons aussi backoffice, « le bureau arrière » de votre site. Vous pouvez y ajouter ou modifier du texte, ajouter des photos, des fonctionnalités et aussi y faire des erreurs, parfois définitives ! Il est important de préciser que le backoffice d’un site ne peut être confié à l’aveugle. La remise des clés passe souvent par une formation.

Quel CMS choisir ? Encore une fois, le bon sens prévaudra. Si demain, vous avez un soucis avec votre site développé sur un CMS propriétaire, inconnu ou peu répandu, la réponse d’un autre studio sera souvent la même: nous ne connaissons pas, il vaut mieux le refaire.
Les CMS à privilégiés sont: WordPress, Joomla et Drupal ainsi que Prestashop et Magento pour le e-commerce. Ils sont gratuits et mondialement soutenus par une immense communauté. Les mises à jour de sécurité sont fréquentes, les modules nombreux et surtout, connus de toutes les agences. Vous n’aurez donc aucun problème de maintenance au cas où !
En 2015, n’acceptez aucun autre CMS sauf si votre activité l’exige.

Classement et avis sur les CMS – Le Journal du Net

4 - L'approche

Quelle angle d’attaque une agence web va-t-elle choisir pour aborder votre projet ?
Avant même d’aborder les questions liées à l’hébergement et à la technique en générale, elle doit s’enquérir de votre stratégie marketing à court et moyen terme. Un site internet n’est pas qu’une carte de visite numérique, il faut avant tout comprendre pourquoi vous faites un site web. Si vous n’avez pas encore répondu à cette question, vous ne serez pas en mesure de mener à bien vos entretiens avec les agences internet. Votre site doit être le prolongement sur la toile de votre stratégie commerciale. L’agence doit s’enquérir de votre plan marketing et des retombées commerciales escomptées à court, moyen et long terme. Elle doit vous demander de formuler des souhaits réalistes concernant votre positionnement sur les moteurs de recherche, si vous souhaitez une visibilité sur smartphone, tablette, ordinateur de bureau (site responsive), quel est votre public… Je ne vais pas lister ici toutes les questions que nous posons à nos clients ni les implications en cascade qu’engendrent les réponses, mais, si au cours de votre prospection vous rencontrez des entreprises qui omettent de vous poser ces questions, vous devriez passer votre chemin.

5 - Le prix

Combien cela va me coûter ? Si vous avez suivi les points précédents, vous comprendrez aisément que la création d’un site internet, c’est un vrai travail aux objectifs concrets et aux résultats mesurables. Vous comprendrez tout aussi facilement que vous n’investissez pas à perte. Alors, comme bien souvent, nous avons envie de vous répondre: Combien voulez-vous que cela vous rapporte ?

Votre site doit vous amener des clients, c’est son but et vous devez vous assurez que l’agence a les compétences requises pour atteindre les objectifs fixés conjointement au cahier des charges. C’est un coût à mettre en adéquation avec les bénéfices escomptés, ni plus, ni moins.

Nous mettons à votre disposition un évaluateur de prix pour votre futur site internet.

6 - Le référencement

Vaste sujet que le référencement, ou positionnement, ou encore SEO. Une future cliente me disait, il y a quelques jours, pour décrire son projet : « Nous voulons un site pas trop cher mais lorsque je tape sur Google : « mon métier à rodez » ou » mon métier en Aveyron », il faut que nous sortions en première page. Je lui ai donc répondu que la prestation de référencement couterait le double du site dans le meilleur des cas, et sans engagement de ma part autre qu’une obligation de moyens. En clair, aucune assurance d’être en première page malgré un coût de prestation assez élevé ! Bienvenu dans le monde du référencement internet !
Voir l’article « Positionnement de son site, la priorité »

Création d'un site internet - Checklist

Bouton-pdf-checklist